_

Une marée bleue

Logo - Une marée bleue
www.portsaintlouis.fr / 13.04.2018 - 10:47

Des milliers de petites vélelles se sont échouées sur la plage Napoléon. Ce début d’avril, ce phénomène se retrouve à Narbonne plage, Palavas les flots, la Ciotat et jusqu’au Var...
Il est si courant qu’on a nommé "Barques de St Pierre", "Barques de St Jean", flotte bleue ou marins au gré du vent ces arrivages massifs marquant l’arrivée du printemps.

Les vélelles font partie des cnidaires, la famille des méduses. Selon les sources journalistiques elles sont classées comme urticantes ou non. Elles restent inoffensives, poussées là par des marées de printemps et un temps un peu chamboulé qui au lieu de les envoyer en pleine mer les a déposées sur nos plages.
L’odeur d’algue est présente, mais à part cela... Il n’y a guère qu’à attendre le prochain coup de mer qui reprendra son dû. Dans l’intervalle, évitez de toucher ces petits polypes avec les doigts, principe de précaution oblige.

Convertir en PDF Enregistrer au format PDF

Portfolio