_

Martial Alvarez au salon nautique international de Paris

Logo - Martial Alvarez au salon nautique international de Paris
www.portsaintlouis.fr / 13.12.2016 - 16:12

Une délégation de la Métropole Aix-Marseille-Provence, conduite par Patrick Boré, Vice-Président délégué aux Ports et Infrastructures portuaires et Maire de la Ciotat, et composée de Claude Piccirillo, Président de la commission Ports, Monique Daubet, membre de la commission Ports et Martial Alvarez, Conseiller de la Métropole délégué à l’Emploi et Maire de Port Saint-Louis du Rhône, était présente au salon nautique international de Paris, le 6 décembre 2016.

L’occasion pour Patrick Boré de signer avec Yves Lyon-Caen, Président de la Fédération des Industries Nautiques, une convention de partenariat inédite qui confère une nouvelle force au salon nautique métropolitain les Nauticales qui se déroule chaque année à La Ciotat. Cette année ce rendez-vous aura lieu du 25 mars au 12 avril 2017. Cette visite au Nautic de Paris a permis à l’une des plus importantes métropoles des ports et du nautisme du sud et à ses représentants de dévoiler leurs ambitions et leurs objectifs devant un public de professionnels et d’associations de la filière nautique. "Nous sommes en ordre de bataille" assure Patrick Boré qui va engager dans les prochains jours une large concertation dans le cadre d’un livre bleu dont les premières préconisations seront dévoilées aux Nauticales. "Le nautisme et la plaisance sont des leviers importants pour l’ensemble de notre territoire".

Le premier pôle de plaisance d’Europe

Sur les 255 km de littoral de la Métropole, la plaisance regroupe plus de 21 000 places (dont 18 800 postes à flot) réparties sur 61 ports à flot qui intègrent 21 ports à sec, ce qui constitue le premier pôle de plaisance d’Europe. Plusieurs projets d’extension seront proposés par la Métropole : agrandissement des ports des Heures Claires à Istres (+150 places), du Pertuis à Saint Chamas (+100 places), d’Albert Sanson à Berre l’étang (+500 anneaux), de Navy Service (port privé) et de Napoléon (port privé à sec) à Port-Saint-Louis-du-Rhône (1700 places), du Frioul (500 places) à Marseille.

Marseille candidate à l’accueil des épreuves de voile des Jeux Olympiques

Grâce à la dynamique de ses sociétés nautiques, à son plan d’eau unique, à ses espaces naturels préservés (le Parc National des Calanques), l’aire marseillaise accueillera les compétitions nautiques si Paris obtient l’organisation des Jeux Olympiques et paralympiques en 2024.

Convertir en PDF Enregistrer au format PDF